Quelques plats à découvrir au cours d’un voyage au Costa Rica

La gastronomie costaricaine était auparavant peu variée et peu raffinée. Aujourd’hui, le pays possède des particularités authentiques en cuisine grâce à ses produits locaux bien frais et bien travaillés par de jeunes chefs. En cherchant bien, vous pourrez découvrir des établissements de gastronomie propices à la dégustation. Quels sont les plats à goûter absolument au Costa Rica ?

Le casado, un plat typique du Costa Rica qui plaira aux visiteurs étrangers

Durant vos vacances au Costa Rica, ne manquez pas de savourer le casado. Il s’agit d’un plat gourmand à base de riz blanc et de haricots noirs ou rouges posés sur une tortilla. À cela s’ajoutent pleins d’autres ingrédients comme une salade de crudités, des légumes cuisinés, des pâtes, des œufs durs, de la viande sautée (poulet, bœuf ou porc), un demi-épi de maïs et parfois des bananes plantains frites ou caramélisées. Sinon, il y a le casado végétarien à la demande.

Ici, la viande peut être remplacée par du poisson ou des fruits de mer. Pour parfumer le casado, on utilise souvent du citron vert, du poivre, de la coriandre, du céleri, des feuilles de laurier et du thym. Pour les amateurs, il y a toujours une sauce typique peu pimentée sur la table pour accompagner le plat. Quel que soit l’endroit visité à travers le pays, vous pourrez trouver ce plat chez l’habitant ou sur les cartes des sodas (petits comptoirs locaux servant quelques plats) et de petits restaurants.

Les chancletas de chayote, une très bonne spécialité costaricienne

Les chancletas de chayote sont des christophines farcies cuites au four. Cette spécialité a du succès auprès des gastronomes. Pour la farce, dans la peau de chaque demi-christophine, il faut un mélange de purée de chair de christophines, de fromage fumé râpé, d’ail haché, de coriandre hachée, d’échalote, de ciboulette, de crème anglaise, de beurre coupé en morceaux et de poivre.

Ensuite, avant de mettre les chancletas de chayote à dorer au four, on les saupoudre de parmesan et de chapelure. Pendant la dégustation, évitez de manger la peau. Simples et délicieuses, vous pourrez les manger avec des viandes rôties ou des poissons grillés. En accompagnement, préparez juste une salade verte assaisonnée d’un jus de citron vert.

Le pescado con berenjena

Le pescado con berenjena est un des plats préférés des locaux. C’est une assiette de filet de poisson avec des aubergines en petits dés par dessus. Pour le poisson, ils utilisent des filets de tilapia, colin ou cabillaud. Sa cuisson est rapide : il faut juste le faire revenir à la poêle avec de l’huile d’olive 5 minutes de chaque côté et c’est tout.

Cependant, la réussite de ce plat se trouve dans la bonne préparation de l’aubergine. Ici, les cubes d’aubergine sont cuisinés avec de l’huile d’olive, de l’oignon ciselé, de la coriandre, de l’ail et du gingembre hachés, de l’origan séché, de la sauce de soja, du vinaigre, du vin blanc, du sucre, du sel et du poivre. Vous pourrez servir le pescado con berenjena avec un peu de riz blanc pour en faire un

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *